L'ESS, c'est quoi ?

ESS - ColibriUne légende amérindienne nous conte l’histoire de l’ESS
« La part du colibri » est le titre d'un texte de Pierre Rabhi. Il s'inspire d’une légende amérindienne qui commence ainsi :

« Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés et atterrés observaient, impuissants, le désastre. Seul le colibri s'active, allant chercher quelques gouttes d'eau dans son bec pour les jeter sur le feu.
Au bout d'un moment, le tatou, agacé par ses agissements dérisoires, lui dit : “Colibri! Tu n'es pas fou ? Tu crois que c'est avec ces gouttes d'eau que tu vas éteindre le feu ?”
“Je le sais, répond le colibri, mais je fais ma part.”»

Telle est notre responsabilité à l'égard du Monde. Car nous ne sommes pas totalement impuissants, enchaîne Pierre Rabhi, qui s'interroge sur la difficulté de l'humanité à prendre ses responsabilités à l'égard de la planète.

http://www.colibris-lemouvement.org/

 

Au quotidien, il s’agit d’entrepreneurs qui souhaitent une société plus harmonieuse, en mettant leur projet au service de l’Homme et de l’environnement. Leurs entreprises combinent la viabilité économique avec une finalité sociale (insertion professionnelle, lutte contre la précarité, lien intergénérationnel...) et/ou environnementale (utilisation raisonnée des ressources nécessaires au fonctionnement de l’entreprise, limitation et le tri des déchets, l’utilisation de moyens de déplacement peu polluants …).

Elles prévoient en outre une gouvernance participative, c'est-à-dire l’implication des salariés, des usagers et même des partenaires de l’entreprise dans la prise de décision.

 

Enfin, leur lucrativité est limitée, car elles choisissent de redistribuer la majorité de leurs bénéfices dans leur projet social afin d’augmenter leurs ressources, et les écarts de salaires y sont limités.

Actuellement, ces formes d'entreprises suscitent un intérêt particulier au regard de leurs performances économiques et sociales.

Des exemples d’entreprises sociales, il y en a autours de nous, dans des secteurs aussi variés que le service à la personne, l’habitat durable, la presse, la communication, le commerce équitable, la petite enfance, la restauration, la finance solidaire.